Recherche

Une meilleure façon d’apprendre

Thèorie du psychologue Hermann Ebbinghaus :

Lors de ses travaux de recherche sur la mémoire, Hermann Ebbinghaus s’est rendu compte que l’oubli était presque systématique juste après la période d’apprentissage, ne laissant alors que quelques restes qui tendent à disparaitre au fil des jours.

Néanmoins ces lacunes peuvent être comblées. Grâce à un apprentissage régulier les informations deviennent durables. Plus l’exercice est répété plus il sera mémorisé.

La méthodologie d’accompagnement d’Anemon sur base sur des études récentes menées par des équipes de recherche partout dans le monde, notamment sur celles des universités de Harvard, Upenn et Stanford (en sciences comportementales et de rétention de la connaissance). Elles démontrent l’impact positif des apprentissages ou informations communiqués en format texte court sur la transformation de nos comportements et la mémorisation.

Découvrez ces études :

Stanford

Favoriser le changement de comportement, un message à la fois.

Le programme “Astuces par SMS” de Stanford est l’une des premières études majeures sur le changement comportemental induit par l’envoi de SMS quotidiens.

Lire l’étude

Harvard

Améliorer la mémorisation via l’apprentissage espacé.

Harvard était l’une des universités pionnières dans l’utilisation de l’apprentissage espacé pour lutter contre la courbe de l’oubli. Aujourd’hui, l’apprentissage espacé est au coeur de ce que nous proposons chez Anemon.

Lire l’étude

UPenn

Passer de la théorie à la pratique grâce aux SMS. 

Le changement de comportement, c’est à dire la mise en pratique des éléments partagés, est un aspect essentiel de tout programme d’apprentissage.

Découvrez l’initiative « Changer de comportement pour le mieux » de Upenn, qui utilise les SMS pour faire changer les comportements jusqu’à 12%.

Lire l’étude

Anemon est accompagnée par